Version malvoyant
  • Obtenir la version pdf de la page
  • Imprimer
  • Diminuer la taille des caractères
  • Augmenter la taille des caractères
Retour à l'accueil

Actualités

Plan Canicile

Plan Canicile

Avec les grosses chaleurs, le Plan Canicule est activé. Une veille saisonnière est lancée par le Centre Communal d’Action Sociale, jusqu’au 31 août. Un registre nominatif doit être constitué.

Il a pour but de rompre l’isolement des personnes vulnérables en périodes de fortes chaleurs et concerne :

- les personnes isolées âgées de 65 ans et plus, résidant à leur domicile,

- les adultes handicapés isolés résidant à leur domicile.

Si tel est votre cas, vous pouvez vous faire connaître et vous inscrire sur le registre du CCAS

Ce registre ainsi constitué est strictement confidentiel, et sera réservé exclusivement à la mise en œuvre du plan d’alerte et d’urgence déclenché par le Préfet de Département.

Le Plan national Canicule a pour objectifs de protéger les populations des effets d’une canicule par la mise en place de mesures de gestion adaptées, ainsi que d’informer et communiquer pour sensibiliser et protéger les populations des conséquences sanitaires d’une canicule.

Le PNC se structure en quatre niveaux de gestion :

• niveau 1 - veille saisonnière

• niveau 2 - avertissement chaleur, phase de veille renforcée ;

• niveau 3 - alerte canicule : déclenché par les préfets sur la base du passage en vigilance orange pour le paramètre « canicule » ;

• niveau 4 - mobilisation maximale qui correspond à une canicule avérée exceptionnelle, très intense et durable.

A l’occasion du déclenchement du niveau 1 - veille saisonnière, et bien qu’aucun épisode majeur de canicule n’ait été constaté depuis plusieurs années, il est donc important que chacun reste mobilisé.

 

CCAS

rue des Écoles,

Tél. : 04 67 80 79 47.

tous les jours de  9h à 12h et de  13h30 à 17h30.


Démarchage abusif : soyez prudents !

Démarchage abusif : soyez prudents !

 

Faux agents municipaux, EDF ou même faux policiers, porte-à-porte, enquêtes téléphoniques : ne vous laissez pas abuser !

Vérification de compteur électrique, vente de calendriers et d'objets divers... Tous les moyens sont bons pour entrer chez vous. Le démarchage abusif est actuellement en recrudescence et vise principalement les personnes âgées.
N'importe quel prétexte est bon pour entrer chez vous pour vous vendre toute sorte d’objets, repérer des objets de valeur ou l'endroit où vous ranger votre argent et profiter d'un moment de distraction pour repartir avec le butin. 

Pour appuyer leur démarche, certains escrocs n'hésitent pas à se dire mandatés par la municipalité ou tout autre service public.

 

Pour vous protéger : 

Eviter de laisser pénétrer les gens chez vous et surtout de leur faire visiter votre domicile pour quel que motif que ce soit. Utilisez le viseur optique de la porte ("judas"), l’entrebâilleur ou la chaîne de protection.

N'accepter aucun rendez-vous par téléphone à votre domicile sans avoir vérifié le motif exact de la démarche commerciale.

Soyez vigilant lorsque des employés du gaz, de l’électricité, de la poste, des opérateurs pour des lignes internet ou téléphoniques, des policiers ou gendarmes se présentent chez vous. Même si la personne est en uniforme, demandez-lui de présenter une carte professionnelle, un ordre de mission ou un justificatif d’intervention. Si vous avez un doute, vous pouvez lui proposer un autre rendez-vous afin de vous laisser le temps de procéder aux vérifications nécessaires. Si vous effectuez un contre-appel, utilisez les numéros de téléphone que vous avez en votre possession (figurant généralement sur les avis d’échéance et les factures) et non pas ceux donnés par la personne qui se présente ou vous appelle.

Si vous faites entrer une personne chez vous, essayez de solliciter la présence d’un voisin. accompagnez-la dans tous ses déplacements à l’intérieur de votre domicile. Ne divulguez en aucun cas l’endroit où vous cachez vos bijoux, votre argent ou tout autre objet de valeur.

Ne signez jamais de contrat, ou de devis le jour même, parlez en d'abord à votre entourage. Pour tout démarchage à domicile, vous disposez d’un délai de rétractation de 7 jours.  

Ne jamais remettre sa carte bleue ni son code.     

Contacter la police nationale (17). L'accueil de la mairie (01 45 59 20 00) peut également vous informer si une enquête est en cours à Villejuif.

 

Par téléphone aussi

Un SMS, un message vocal ou un simple appel en absence venant d'un numéro inconnu vous incite à rappeler un numéro surtaxé (089... , 081...,  082...). Ce message peut prétexter un gain à une loterie par exemple... De telles pratiques peuvent relever de la tentative d'escroquerie.

Pour vous protéger : 

Ne pas rappeler les numéros inconnus.

En vous inscrivant sur la liste nationale Bloctel, vous êtes protégé contre le démarchage commercial téléphonique abusif : https://conso.bloctel.fr/index.php/inscription.php

Bloquer le numéro via le 33700 : Il vous suffit de transférer vers le 33700 le numéro vous ayant appelé (et non le numéro à rappeler s'ils sont différents) précédé de "spamvocal" (gratuit ou coût d'un SMS normal).

 

Et sur Internet ?

Sur Internet aussi, les escroqueries sont courantes, soit par courrier électronique (faux email vous demandant de renseigner vos coordonnées bancaires), soit sur de faux sites marchands.

Protégez votre ordinateur en installant un logiciel antivirus, un logiciel anti-espion, un pare-feu, régulièrement mis à jour.

Les emails officiels sont repérables au fait qu'ils ne commencent pas par votre nom et prénoms, aux fautes d'orthographe, à l'adresse du lien (URL) sur lequel on vous demande de cliquer.

Réalisez vos achats uniquement sur les sites de confiance, dont l’adresse au moment de la transaction commence par "https" (un petit cadenas doit s'afficher dans la barre d'adresse ou en bas du navigateur).

Ne répondez jamais à un courriel d’un établissement bancaire vous demandant les identifiants de connexion de votre compte en ligne, vos coordonnées bancaires.

Si vous avez un doute sur la provenance d’un courriel, ne l’ouvrez pas.

Si vous êtes victime d’une escroquerie sur internet : signalez-le en priorité à votre banque, puis déposez plainte à votre commissariat de police ou à votre brigade de gendarmerie.

 

Pour signaler un courriel ou un site internet d'escroqueries: www.internet-signalement.gouv.fr

Info Escroqueries : 0811 020 217


Plan Local d'Urbanisme de Balaruc-les-Bains

Plan Local d'Urbanisme de Balaruc-les-Bains

 

Le Plan Local d’Urbanisme de Balaruc-les-Bains a été approuvé 14 Juin 2017 par le Conseil Municipal.

Celui-ci préserve les équilibres tels que définis aux articles L. 101-1 à L.101-3 du code de l’urbanisme, tout en assurant les possibilités de développement. Il respecte les servitudes d’utilité publique formulées dans le porter à connaissance de l’Etat. Il répond aux grands objectifs fixés par la Loi Grenelle 2 du 12 juillet 2010 et la Loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (ALUR) notamment.

Plan Local d’Urbanisme comprenant l’ensemble des pièces, plan et annexes le composant est consultable dans la rubrique « Urbanisme »

 
Bulletin météo
Balaruc-les-Bains
Pluie
23 °
La Ville en images
Aire
Balaruc_9682-ph
CNM6
Sport5
commerces-2
environnement-preserve 2
environnement-preserve
tourisme-bien-etre3
tourisme3
urbanisme