Version malvoyant
  • Obtenir la version pdf de la page
  • Imprimer
  • Diminuer la taille des caractères
  • Augmenter la taille des caractères
Retour à l'accueil

Actualités

Moustique tigre : ce qu'il faut savoir pour s'en prémunir

Moustique tigre : ce qu'il faut savoir pour s'en prémunir

 

Le moustique tigre qui est apparu en France en 2004 s'est rapidement installé sur le territoire, en particulier dans les départements du sud. Aujourd'hui, il est implanté dans 30 départements et actif dans 18, ce qui inquiète les autorités sanitaires. En effet, outre la piqûre en elle-même - toujours désagréable -, le moustique tigre est surtout le vecteur de maladies tropicales comme la dengue et le chikungunya dont le risque d'épidémie en métropole devient chaque jour un peu plus plausible.

2 axes de lutte contre le moustique

Il y a deux axes de lutte pour se prémunir des piqûres : éviter la prolifération des moustiques en court-circuitant leur cycle de reproduction et veiller à la protection individuelle. La femelle moustique se reproduit en pondant ses œufs dans les eaux stagnantes, entre 50 et 300 par ponte. L'éclosion de chaque œuf donne une larve qui, en deux semaines, se transforme en adulte avant de quitter son environnement aquatique pour s'envoler vers votre doux épiderme.

Le moustique tigre est fortement affilié à l'homme et se déplace peu. Il y a donc toutes les chances pour que le moustique qui vous pique soit né chez vous, ou tout près. C'est pourquoi les mesures prises à la maison sont les plus efficaces pour éviter la prolifération.

 

Eliminer les eaux stagnantes

Arrosoir, soucoupes de pots de fleurs, descente de gouttière, égouts, creux d'arbres, vieux pneus, bassins divers, fût d'eau de pluie... de très nombreux endroits parfois insoupçonnés peuvent être propices à la ponte. Le mieux est de passer régulièrement le jardin au peigne fin pour les éliminer. Pour les réservoirs d'eau tels que les puits, mares ou les piscines hors d'usage (celles en fonction ne sont pas propices à la ponte), pensez à mettre des larvicides. 

La moitié du succès de la lutte contre les moustiques dépend de nous tous !

Téléchargez la fiche pratique


Les stages estivaux du centre nautique Manuréva

Les stages estivaux du centre nautique Manuréva

 

À partir du 10 juillet, petits moussaillons et marins expérimentés pourront profiter des diverses offres proposées par le club.

Ecole de voile, le Centre Nautique Municipal Manuréva assure un encadrement, des moniteurs qualifiés, du matériel et des équipements. Jusqu’à la fin du mois d’août, le Centre Nautique propose à tous, différentes formules pour découvrir ou se perfectionner aux activités nautiques. Au programme : cours particuliers, séances découverte, stages juniors et plus de 14 ans de 3 jours ou plus si affinités. Pour les plus jeunes, le « jardin de la mer » leur permettra de s’initier aux sensations de glisse sur l’eau … et nouveauté de cette année, le funboat qui permettra aux 11 – 13 ans, un apprentissage facile des manœuvres nautiques.

Pour sûr, à Balaruc, il n’y a pas d’âge pour (re)découvrir les plaisirs de la voile et la beauté de l’étang de Thau !

 

Renseignement et inscription : Centre Nautique Manuréva

04 67 48 55 63

centrenautiquemanureva@mairie-balaruc-les-bains.fr

 
Bulletin météo
Balaruc-les-Bains
16 °
La Ville en images
Aire
Balaruc_9682-ph
CNM6
Sport5
commerces-2
environnement-preserve 2
environnement-preserve
tourisme-bien-etre3
tourisme3
urbanisme