Version malvoyant
  • Obtenir la version pdf de la page
  • Imprimer
  • Diminuer la taille des caractères
  • Augmenter la taille des caractères
Retour à l'accueil

Actualités

Passage à l'heure d'hiver : soyez visible !

Passage à l'heure d'hiver : soyez visible !

Alors que le passage à l’heure d’hiver est intervenu dans la nuit du samedi 24 au dimanche 25 octobre, la Sécurité routière rappelle à tous les usagers de la route et notamment aux piétons, cyclistes et utilisateurs de trottinettes, l’importance de se rendre visible.
Chaque année, selon l’ONISR, cette période est en effet marquée par un pic d’accidentalité. Le nombre d'accidents impliquant un piéton augmente de manière récurrente, de +42% en novembre, par rapport au mois d'octobre (à la fin duquel se produit le changement d'heure), sur le créneau horaire de 17 h - 19 h (et +13,6 % sur la tranche horaire matinale de 7 h - 9 h).
Le risque d‘accident est amplifié par la baisse de la luminosité qui engendre nécessairement un manque de visibilité.
Les automobilistes doivent redoubler de vigilance et les usagers de la route dits vulnérables, piétons, cyclistes, utilisateurs de trottinettes, doivent se rendent bien visibles.
Ces derniers mois, une forte hausse de la mortalité des cyclistes a été enregistrée. En septembre, 37 cyclistes ont été tués, soit le bilan le plus important des 10 dernières années. 21 % des cyclistes tués ou blessés le sont la nuit.


Coronavirus : tout le département de l'Hérault passe en alerte maximale

Le 22 octobre, le Gouvernement a décidé d’étendre le couvre-feu à 38 nouveaux départements. La mesure entrera en vigueur le vendredi 23 octobre à minuit pour les nouveaux départements. Ce sont désormais 54 départements, dont le département de l'Hérault, qui sont concernés par le couvre-feu.
Les critères retenus pour choisir les départements en couvre-feu sont les suivants :
- incidence à plus de 250 pour 100 000 habitants
- incidence des personnes âgées supérieure à 100
- taux d’occupation des lits de réanimation supérieur à 30% et une dynamique conduisant à un dépassement des 50% dans les prochaines semaines
L’objectif du couvre-feu est ainsi de limiter les rassemblements durant lesquels les gestes barrières sont moins bien appliqués, où le virus circule rapidement, tout en limitant l’impact sur l’économie déjà mise à rude épreuve par l’épidémie.
Comment fonctionne le couvre-feu ?
Dans les départements concernés par le couvre-feu, les sorties et déplacements sont interdits de 21h00 à 06h00 du matin, sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive.
Il n’y a pas de fermeture des transports en commun, notamment pour permettre de répondre aux besoins des dérogations. Enfin, le télétravail, quand le métier le permet, est fortement recommandé avec une jauge minimale de 50% des effectifs.
Dans les périmètres concernés par le couvre-feu, les bars, les établissements sportifs, les salles de jeux, les foires et salons seront fermés toute la journée et les fêtes foraines sont interdites. Les établissements d’enseignement supérieur ne pourront accueillir plus de 50 % des étudiants en présentiel.
Les ERP de plein air (stades par exemple) seront soumis à une jauge de 1000 personnes. Tous les ERP ne pourront plus accueillir de public après 21h. Les activités économiques se déroulant sur la voie publique (chantiers, tournages) pourront continuer à s’exercer
Que faire si je suis obligé de me déplacer ?
Des dérogations sont prévues sur présentation d'une attestation pour les motifs suivants :
- Déplacements entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle ou le lieu d'enseignement et de formation
- Déplacements pour des consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l'achat de produits de santé
- Déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d'enfants ; pour convocation judiciaire ou administrative
- Déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative
- Déplacements pour participer à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative
- Déplacements liés à des transits pour des déplacements de longues distances ;
- Déplacements brefs, dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie
Les déplacements entre les départements d’état d’urgence sanitaire ne sont pas interdits ou limités.
Si vous êtes amenés à vopus déplacer après 21h, téléchargez l'attestation dérogatoire.

 

 
Bulletin météo
Balaruc-les-Bains
Nuageux
18 °
La Ville en images
Aire
CNM6
Sport5
commerces-2
environnement-preserve 2
environnement-preserve
tourisme-bien-etre3
tourisme3
urbanisme
>