Version malvoyant
  • Obtenir la version pdf de la page
  • Imprimer
  • Diminuer la taille des caractères
  • Augmenter la taille des caractères
Retour à l'accueil

Actualités

Restrictions de l’usage de l’eau pour protéger notre environnement

Restrictions de l’usage de l’eau pour protéger notre environnement

 

Dans notre département, le printemps a été particulièrement sec, entrainant une situation de sécheresse préoccupante jamais observée à cette époque de l’année. La situation est celle d’une année sèche à la fin de la période estivale.

Le risque de pénurie d'eau est un des risques auquel l'Hérault est le plus confronté. Les besoins en eau augmentent de façon importante en raison de l’accroissement démographique que connaît notre département, accentué épisodiquement par la fréquentation touristique surtout en période estivale. Or, en saison chaude, on sait que les besoins d’irrigation sont plus forts. Enfin, l’un des effets du changement climatique est la multiplication des périodes de sécheresse. L’ensemble de ces facteurs conjugués risquent d’amplifier les tensions sur la ressource.

Face à cette situation, le Préfet de l’Hérault a mis en place des mesures de restrictions de l’usage de l’eau.   

L’ensemble des communes du pourtour du bassin de Thau sont depuis le 11 juillet placé en niveau d'alerte 2.

INTERDICTION

  • Remplissage des piscines privées (à l'exception de la première mise en eau des piscines nouvellement construites et de celles destinées à un usage collectif). Elles ne pourront être remplies uniquement que si elles ont été vidangées pour raison sanitaire, et sous réserve de la disponibilité en eau du secteur et de la préservation du fonctionnement des réseaux d'alimentation en eau potable.
  • Le lavage des véhicules publics ou privés en dehors des stations professionnels pour le lavage des véhicules, à l'exception de ceux ayant une obligation réglementaire (sanitaires ou alimentaires) ou techniques (bétonnières...) et pour les organismes liés à la sécurité.

 

INTERDICTION 24h/24h

  • L'arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés des jardins potagers et d'agrément.
  • L'arrosage des terrains de sports et d'entraînement à l'exception de ceux faisant l'objet d'une autorisation exceptionnelle et justifiée, sur autorisation spéciale du service chargé de la police de l'eau.
  • L'arrosage des golfs de façon à diminuer la consommation d'eau sur le volume hebdomadaire.
  • L’utilisation des douches de plages et le lavage des voiries.

Ce dispositif restrictif jamais mis en place dans l’Hérault depuis 2007, a pour but d’anticiper un risque de pénurie grave et ainsi de permettre de passer au mieux l’été en limitant l’impact de la sécheresse actuelle.

Ces mesures s’imposent à tous, collectivité comme particulier. La Ville a d’ores et déjà, stoppé l’arrosage des espaces verts publics. De même, le lavage de la voirie communale est temporairement interdit. Les services municipaux adaptent leurs méthodes de travail pour permettre le maintien de la propreté de Balaruc-les-Bains.

Toutefois, chacun d’entre nous est concerné et doit à son niveau faire preuve d’un comportement citoyen en limitant sa consommation en eau.

Attention, toute infraction constatée est passible d’une contravention de 5ème classe de

1500 € ou de 3000 € en cas de récidive.

 


Lutte contre les incendies

Lutte contre les incendies

 

Avec l'arrivée des fortes chaleurs, le risque d’incendie est démultiplié. L’an dernier, 4 400 hectares de forêt ont brûlé dans les départements méditerranéens dont 2 540 durant l’été. Face à ce risque, cet été pas d’imprudence, adoptons les bons gestes, la bonne attitude.

Sur la route, ne jetez pas de mégots par la fenêtre

Risques : Sur le bas côté de la route, un mégot peut rouler dans les herbes sèches. L’incandescence de la cigarette, le combustible sec et le souffle des véhicules sont les conditions réunies pour un départ de feu rapide. Lors des stationnements sur les bas côtés de la route, le pot catalytique extrêmement chaud (entre 400 et 800° selon les versions) peut enflammer les herbes sous le véhicule.

Chez vous des risques

Risques : Dans un jardin situé à proximité d’une forêt ou d’un espace naturel sensible, le risque d’incendie est double. La propriété peut recevoir un incendie ou ses occupants peuvent être à l’origine d’une imprudence cause d’un départ de feu.
Dans ces conditions, l’utilisation de barbecues ou le brûlage de végétaux sont à éviter car très dangereux.

Pour en savoir plus, cliquez ici http://www.prevention-incendie-foret.com/

 


Aménagement du parc de la Fiau

Aménagement du parc de la Fiau

"Doter Balaruc-les-Bains d'équipements structurants, tout en reconsidérant les infrastructures existantes est un des objectifs de la vision de développement de Balaruc 2032" a expliqué le maire Gérard Canovas lors de la réunion publique du 2 juillet dernier.

Dans cette perspective, dans les mois à venir, les travaux d'aménagement du parc de la Fiau vont commencer d'ici la fin de l'année. Ceux-ci prévoient la création d'équipements sportifs et de loisirs, d'espaces publics et de stationnement, ainsi que des cheminements doux et des plaines paysagées.

Découvrez dès aujourd'hui, la visite virtuelle des aménagements du Parc de la Fiau

 
Bulletin météo
Balaruc-les-Bains
Pluie
26 °
La Ville en images
Aire
Balaruc_9682-ph
CNM6
Sport5
commerces-2
environnement-preserve 2
environnement-preserve
tourisme-bien-etre3
tourisme3
urbanisme
>