Version malvoyant
  • Obtenir la version pdf de la page
  • Imprimer
  • Diminuer la taille des caractères
  • Augmenter la taille des caractères
Retour à l'accueil

Actualités

Thermes : une reprise d'activité dans le courant du mois de juin

Thermes : une reprise d'activité dans le courant du mois de juin

Après près de 3 mois d’arrêt, l’activité des Thermes de Balaruc-les-Bains, comme celle des autres établissements thermaux français, devrait pouvoir reprendre prochainement. Le gouvernement, dans le cadre de la 2ème phase du plan de déconfinement, devrait autoriser les établissements thermaux à rouvrir leurs portes dès le 2 juin.
« Cette annonce, nous l’attendions depuis plusieurs semaines » déclare la direction de la Société Publique Locale des Thermes de Balaruc-les-Bains (Spleth). « Pour autant, relancer l’activité des thermes ne se fait pas en une journée. Et même si nous avions anticipé les mesures sanitaires nécessaires à mettre désormais en œuvre, il nous faudra encore quelques jours avant de pouvoir accueillir à nouveau les curistes et notamment l’autorisation de l’Agence Régionale de la Santé. »

Un protocole sanitaire anticipé
Depuis plusieurs semaines déjà, la ville et les thermes de Balaruc-les-Bains travaillent main dans la main avec les principales autorités sanitaires du Pays (le Ministère de la santé, l’Assurance maladie, le Conseil National des Établissements Thermaux (CNETh)) afin de définir le calendrier et les conditions de reprise d’activité, tant attendus par les acteurs thermaux, médicaux et socioprofessionnels. Un travail a été engagé pour la création d’un référentiel sanitaire afin d’apporter les garanties nécessaires à la réouverture des établissements.
Ce protocole sanitaire est en cours de déclinaison au sein des thermes. « La priorité des Thermes de Balaruc est de définir et de préparer toutes les dispositions nécessaires pour recevoir les curistes dans les meilleures conditions sanitaires et hygiéniques.  La station balarucoise possède historiquement une expertise avérée et reconnue en termes de sécurité sanitaire. Un atout non négligeable que nous entendons bien valoriser auprès de nos curistes afin, au besoin, de les rassurer sur notre capacité à répondre aux différents protocoles et à les sécuriser dès leur retour à Balaruc.


La Ville à la reconquête de ses espaces verts

La Ville à la reconquête de ses espaces verts

Crise sanitaire oblige, les missions non-essentielles de la Ville avaient dû être interrompues. Conséquence : la nature a repris ses droits dans l’espace public, avec des désagréments prévisibles en période printanière : herbes hautes, amas de végétaux, massifs et platebandes en jachère…
Depuis le 11 mai, les équipes du service municipal des espaces verts interviennent partout dans la ville pour désherber, élaguer, tondre ... Toutes ces équipes travaillent dans le respect de l’engagement Zero Phyto de la Ville en faveur de la protection de l’environnement et du développement durable : aucun produit phytosanitaire n’est utilisé, seulement des débroussailleuses adaptées.
Grâce à cet effort, la grande majorité des espaces verts de la ville sera bientôt reprise pour offrir aux Balarucois  un cadre de vie de qualité.


Réouverture des plages de Balaruc

Réouverture des plages de Balaruc

Fermés aux premiers jours du confinement, la frange littorale de Balaruc-les-Bains (promenade des Bains et plages, hormis les pontons) rouvre au public à compter du samedi 16 mai.
Son accès est autorisé entre 8 heures et 18 heures pour une occupation exclusivement dynamique (baignade, activités nautiques, running, marche active, ...). Seules les pratiques sportives individuelles y sont autorisées.
Toute présence statique, assise ou allongée, la pratique du pique-nique, les regroupements de plus de 10 personnes, toutes activités physiques collectives, toute pratique festive, la consommation d'alcool et la vente à emporter y sont interdits.
La promenade active sur les plages balarucoises doit se faire dans le strict respect des gestes barrières, des mesures d'hygiène et de distanciation physique.

Conformément à l'article L 3136-1 du code de la santé publique, la violation des mesures prévues par le présent arrêté est punie de l'amende prévue pour les contraventions de la 4ème classe et, en cas de récidive dans les 15 jours, d'une amende de 5ème classe ou en cas de violation à plus de trois reprises dans un délai de trente jours, de six mois d'emprisonnement et de 3750 euros d'amende, ainsi que de la peine complémentaire de travail d'intérêt général.

 

 
Bulletin météo
Balaruc-les-Bains
Nuageux
21 °
La Ville en images
Aire
Balaruc_9682-ph
CNM6
Sport5
commerces-2
environnement-preserve 2
environnement-preserve
tourisme-bien-etre3
tourisme3
urbanisme
>